Quelle est la consommation d'une climatisation réversible ?

Quelle est la consommation d'une climatisation réversible ?
La consommation est un critère de choix à considérer lors du choix d'un système de climatisation. Un climatiseur réversible est-il énergivore ?

La climatisation réversible est un système qui combine refroidissement et chauffage pour optimiser le confort thermique de votre habitation tout au long de l'année. En période estivale, il vous permet de rafraîchir votre intérieur. Pendant la saison hivernale, son fonctionnement s'inverse pour le chauffer. De ce fait, votre logement reste agréable à vivre, quelle que soit la température extérieure. Cependant, cela n'est pas le seul avantage offert par ce type d'appareil.

Un appareil peu énergivore pour une faible consommation

La consommation d’une climatisation réversible correspond à la consommation électrique de l'appareil. En d'autres termes, il s'agit du nombre de kilowattheures qu'elle utilise pour fonctionner. Exprimée en kWh, elle dépend en grande partie de la puissance du compresseur qui l'équipe. De ce fait, plus votre climatiseur réversible est puissant, plus il consomme de l'énergie sans que cela ne soit rédhibitoire. En revanche, elle est différente en mode froid et en mode chauffage.

Par ailleurs, il faut tenir compte de la classe énergétique de l'appareil, en particulier au moment de l'achat. Elle influe directement sur la consommation d’une clim réversible en cours d'utilisation. Elle traduit sur dix échelons son efficacité et ses performances. Ainsi, les modèles qui affichent sur leur emballage un A +++ sont les plus efficaces et les plus économes en énergie. À l'inverse, ceux classés G sont les moins performants et les plus énergivores.

Des réglages ultra précis pour une consommation moindre

Si vous souhaitez savoir combien consomme une clim réversible, il faut prendre en considération plusieurs paramètres. Outre le type d'appareil et sa classe énergétique, la consommation dépend aussi de l'espace à climatiser ainsi que du fournisseur d'énergie et de l'offre choisie. Néanmoins, les réglages et les utilisations occupent une place prépondérante pour faire d'importantes économies. Ce qui vous permet aussi d'allonger la durée de vie de votre équipement.

Même s'il est déjà un appareil économique de par sa conception, il est toujours possible de réduire le cout du chauffage d’une clim réversible. En effet, la température souhaitée est atteinte au 10ème de degré. Pour optimiser sa consommation électrique et son efficacité, il faut garder un écart maximal de 5 °C entre l'intérieur et l'extérieur. Idéalement, la température se situe entre 25 et 26 °C. Ensuite, il est important de la maintenir stable pendant la journée.

 

Un appareil économique et écologique pour un confort optimal

Son côté écologique constitue un autre avantage de la climatisation réversible. En effet, cet équipement offre l'avantage de restituer plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Concrètement, que ce soit pour rafraîchir ou pour chauffer une pièce, la quantité d'électricité qu'elle utilise est moins importante que le nombre de calories qu'elle produit ou qu'elle rejette dans l'air. Ce qui rend ce type d'appareil plus respectueux de l'environnement par rapport à d'autres systèmes de chauffage.

En été comme en hiver, le climatiseur réversible se montre toujours performant pour être économique et écologique. Pour réaliser un maximum d'économies d'énergie en mode chauffage, il est conseillé d'opter pour un appareil avec un SCOP ou coefficient saisonnier de performance élevé. Par exemple, s'il présente un SCOP de 4, il restitue 4 kW pour 1 kW d'électricité consommée. En mode froid, vous devez vous référer au SEER ou coefficient d'efficience énergétique saisonnier.