Comment calculer la puissance idéale pour son climatiseur ?

Pour être pleinement satisfait de votre climatiseur, il est crucial de tenir compte de sa puissance. Pour ne pas vous tromper dans votre calcul climatisation, suivez ce guide.

La puissance de climatisation est un élément à prendre en compte avant d'installer un climatiseur chez soi. Cet appareil est une source de confort lors des périodes estivales et les grosses chaleurs. La puissance du climatiseur doit correspondre aux usages pour qu'il soit rentable et qu'il contribue réellement à votre confort. On vous fait découvrir dans cet article comment calculer la puissance d'une climatisation réversible.

 

La puissance de climatisation : pourquoi est-ce important ?

Une mauvaise estimation de cette donnée peut engendrer de l'inconfort dans votre maison. Si la puissance de votre appareil est faible, vous devez pousser votre appareil au maximum. Cela engendrera une dépense colossale sur votre facture d'électricité. Le climatiseur peut aussi s'user rapidement. Le moteur peut entrer en surchauffe en s'efforçant de garder la même température. De même, en utilisant un appareil trop puissant, il peut s'encrasser à force de fonctionner à bas régime. Cela déstabilise la performance du climatiseur. Le calcul de la puissance d’une clim permet d'associer efficacité, économie d'énergie et longévité. Cela vous aidera également à définir le dimensionnement climatisation adapté.

 

Calcul de la puissance de climatisation : comment faire ?

Il y a quelques critères que vous devez évaluer pour le calcul de la puissance d’une climatisation réversible :

  • La surface des pièces à climatiser que vous pourrez obtenir en multipliant la hauteur sous plafond et la superficie du sol.

  • L'année de construction de votre logement : si votre maison date de plus de 10 ans, la puissance de climatisation n'est pas la même que si elle a moins de 10 ans et qu'elle respecte la réglementation RT 2012.

  • Le nombre de personnes qui vivent dans la maison vous est également utile pour connaître la puissance nécessaire pour votre climatiseur. Vous devez par ailleurs vérifier la qualité de l'isolation. Si de l'air frais s'échappe des murs et des combles, la puissance de climatisation peut augmenter. Les surfaces vitrées favorisent aussi les déperditions énergétiques.

 

Le BTU : unité de mesure de puissance des climatiseurs

British Thermal Unit ou BTU vous donne la puissance de votre climatiseur, qu'il soit monosplit ou multisplit. Pour savoir quelle est la puissance adaptée à votre climatisation, vous devez multiplier le volume de la pièce par 100. Additionnez 1 000 BTU au résultat. Pour le convertir en kWh, vous devez le diviser en 3 415.

Calcul de la puissance de climatisation : le bilan thermique

L'installation d'un climatiseur doit être précédée d'un bilan thermique. Cette donnée sert à définir la puissance nécessaire à votre climatiseur pour fonctionner correctement. Cette étape doit être réalisée bien avant l'achat du climatiseur et sa mise en service. Le bilan thermique permet de cibler les points faibles de la maison en matière de consommation énergétique. Il prend en compte plusieurs éléments, comme le système d'isolation de l'habitation ainsi que la consommation énergétique. Le bilan thermique permet de définir quelle est la consommation d'énergie nécessaire pour votre maison par rapport à l'énergie qu'elle produit.